• Forrest J. Ackerman (1916 – 2008), jeune fan de science-fiction, agent, rédacteur en chef et correspondant sporadique de Lovecraft. Lui, Lovecraft, Robert H. Barlow et d’autres se sont livrés à une âpre rivalité sur les mérites de l’œuvre de Clark Ashton Smith dans la colonne « Boiling Point » du Fantasy Fan (1933-1934).
  • William Frederick Anger (né en 1921), fan de fiction étrange et correspondant de Lovecraft.
  • Victor E. Bacon (1905 – 1997), journaliste amateur et rédacteur en chef de Bacon’s Essays, qui a publié les travaux de Lovecraft et Clark Ashton Smith, et rédacteur officiel de la United Amateur Press Association (1925 – 1926).
  • Edwin Baird (1886 – 1957), premier éditeur de Weird Tales (mars 1923 – 19 avril 1924), qui accepta les premières contributions de Lovecraft au magazine. Également rédacteur en chef de Real Detective Stories.
  • F[ranklin] Lee Baldwin (1913 – 1987), fan de fiction fantastique qui est entré en contact épistolaire avec Lovecraft en 1933. Il a écrit une biographie précoce, « H.P. Lovecraft: a biographical sketch » (Fantasy Magazine, avril 1935).
  • Robert H[ayward] Barlow (1918 – 1951), auteur et collectionneur. Adolescent, il a correspondu avec Lovecraft et a été son hôte lors de deux longs séjours en Floride durant les étés de 1934 et 1935. Dans les années 1930, il a écrit plusieurs œuvres de fiction étranges et fantastiques, certaines en collaboration avec Lovecraft. Lovecraft l'a nommé son exécuteur littéraire. Il a aidé August Derleth et Donald Wandrei à préparer les premiers volumes de Lovecraft pour Arkham House. Dans les années 1940, il se rendit au Mexique et devint un anthropologue distingué. Il est mort par suicide.
  • Harry [Hiram Gilmore] Bates III (1900 – 1981), éditeur de Strange Tales et Astounding Stories. Lovecraft lui a soumis à plusieurs reprises des récits, mais tous ont été rejetés car ils ne contenaient pas assez « d'action ».
  • Zealia Brown (Reed) Bishop (1897 – 1968), cliente des révisions de Lovecraft. Lovecraft a écrit « The Curse of Yig » (« La malédiction de Yig », 1928), « The Mound » (« Le tertre », 1929 – 1930) et « Medusa's Coil » (« La chevelure de Méduse », 1930) pour elle sur la base de son synopsis de complot.
  • Robert Bloch (1917 – 1994), auteur de fictions étranges et à suspense qui correspondit avec Lovecraft en 1933. Lovecraft lui enseigna le métier d'écrivain au cours de leurs quatre années d'association.
  • Hyman Bradofsky (1906 – 2002), journaliste amateur, rédacteur en chef du Californian, président (1935 – 1936) et rédacteur officiel (1936) de la National Amateur Press Association.
  • Harry K. Brobst (1909 – 2010), ancien collaborateur de Lovecraft, s'établit à Providence en 1932, devint infirmier en psychiatrie à l'hôpital Butler et rencontra Lovecraft régulièrement par la suite.
  • (Rev.) David Van Bush (1882 – 1959), auteur prolifique de manuels de vers inspirants et de psychologie populaire, dont beaucoup ont été révisés par Lovecraft.
  • Hugh B[arnett] Cave (1910 – 2004), auteur prolifique d'histoires pour les pulps. Il a vécu quelques temps près de Lovecraft à Pawtucket, dans le Rhode Island. Ils ont correspondu brièvement mais ne se sont jamais rencontrés.
  • Walter J[ohn] Coates (1880 – 1941), ami de W. Paul Cook et rédacteur en chef d'un magazine du Vermont, Driftwind.
  • Edward H[arold] Cole (1892 – 1966), associé amateur de longue date de Lovecraft, résidant dans la région de Boston. Éditeur de l'Olympien.
  • Willis [Clark] Conover, Jr. (1920 – 1996), jeune fan de fiction qui a édité le « Correspondant de Science-Fantasy » (1936 – 1937) et était un ancien correspondant de Lovecraft. Il a transformé sa brève correspondance avec Lovecraft en un livre magnifique, « Lovecraft at Last » (Carrolton-Clark, 1975, ré-édité en 2004).
  • W[illiam] Paul Cook (1881 – 1948), éditeur du Monadnock Monthly, du Vagrant et d’autres revues amateurs ; journaliste amateur de longue date, imprimeur et ami de longue date de Lovecraft. En 1927, Cook publia le Recluse, contenant « Surnatural Horror in Literature » (« Horreur et surnaturel en littérature ») de Lovecraft.
  • [Harold] Hart Crane (1899 – 1932), éminent poète américain qui rencontra Lovecraft de façon sporadique à Cleveland (1922) et à New York (1924-1926, 1930). Lovecraft a admiré son travail, notamment The Bridge (1930), sur lequel Lovecraft l'a vu au travail en 1924. Il est décédé par suicide.
  • William L[evy] Crawford (1911 – 1984), éditeur de Marvel Tales et Unusual Stories et éditeur de la Visionary Publishing Company, qui a publié « The Shadow over Innsmouth » de Lovecraft (1936).
  • Anna Helen Crofts (1889 – 1975), écrivain amateur et collaboratrice de Lovecraft. Elle a collaboré avec Lovecraft sur le récit intitulé « Poetry and the Gods » (« La poésie et les dieux »), publié par Anna Helen Crofts et Henry Paget-Lowe.
  • Edward F. Daas (1879 – 1962), journaliste amateur qui recruta Lovecraft dans le mouvement en 1914.
  • Edgar J. Davis (1908 – 1949), jeune journaliste amateur avec qui Lovecraft a exploré Newburyport et d'autres lieux de la Nouvelle-Angleterre.
  • Adolphe de Castro (1859 – 1959), anciennement Gustav Adolphe Danziger, auteur, co-traducteur avec Ambrose Bierce de « The Monk » de Richard Voss et « The Hangman’s Daughter », et correspondant de Lovecraft. Lovecraft a révisé ses textes « The Last Test » (« Le dernier examen ») et « The Electric Executioner » (« L'exécuteur des hautes oeuvres »).
  • August [William] Derleth (1909 – 1971), auteur de contes étranges et d'une longue série d'œuvres régionales et historiques se déroulant dans son Wisconsin natal. Après la mort de Lovecraft, lui et Donald Wandrei fondèrent la maison d’édition Arkham House afin de préserver l’œuvre de Lovecraft sous la forme de livres.
  • William J. Dowdell (1898 – 1953), journaliste amateur qui a brusquement démissionné de son poste de président de l'Association Nationale de la Presse Amateur à la fin de 1922, et a amené les juges exécutifs à nommer Lovecraft au poste de président par intérim.
  • Bernard Austin Dwyer (1897 – 1943), fan de fiction étrange, écrivain et artiste potentiel, résidant à West Shokan dans l'état de New York ; correspondant de Lovecraft.
  • C[lifford] M[artin] Eddy, Jr. (1896 – 1967), écrivain pour qui Lovecraft a révisé plusieurs récits en 1923-1924 et qui a également travaillé avec Lovecraft sur le travail de nègre littéraire pour Harry Houdini en 1926.
  • Ernest A. Edkins (1867 – 1946), journaliste amateur de longue date avec lequel Lovecraft commença à correspondre, en 1932. Lovecraft le persuada de rejoindre le mouvement du journalisme amateur et Edkins rédigea par la suite plusieurs numéros du journal Causerie.
  • Lloyd Arthur Eshbach (1910 – 2003), écrivain de science-fiction et éditeur qui a édité le Galleon et publié certains poèmes et récits de Lovecraft dans le magazine.
  • Harold S. Farnese (1885 – 1945), compositeur qui a mis en musique certains des poèmes de Lovecraft. Il a correspondu sporadiquement avec Lovecraft de 1932 à 1933. C'est lui qui a fourni à August Derleth la fausse citation « Black Magic » attribuée à Lovecraft.
  • Virgil [Warden] Finlay (1914 – 1971), l'un des plus grands artistes fantastiques de son époque et un contributeur prolifique d'œuvres d'art dans les pulps ; correspondant tardif de Lovecraft.
  • Alfred Galpin (1901 – 1983), journaliste amateur, érudit, compositeur et savant français, ami de longue date de Lovecraft. Il vivait à Appleton, dans le Wisconsin.
  • Hugo Gernsback (1884 – 1967), rédacteur en chef de Amazing Stories, Wonder Stories et autres pionniers de la science fiction.
  • Arthur [Henry] Goodenough (1871 – 1936), poète amateur résidant à Brattleboro, dans le Vermont. Lovecraft lui a rendu visite à plusieurs reprises.
  • Sonia Haft Greene (1883 – 1972), journaliste immigrante juive russe et journaliste amateur, épouse de Lovecraft en 1924. Lorsque Lovecraft rentre à Providence en 1926, elle continue de travailler dans le commerce de sa chapellerie à New York. Au début de 1929, elle contraint Lovecraft à entamer une procédure de divorce. Quelques années plus tard, elle déménage en Californie et épouse Nathaniel Davis. Son mémoire de Lovecraft, publié pour la première fois en 1948, a été publié intégralement sous le titre « The Private Life of H.P. Lovecraft » (Necronomicon Press, 1985 ; VF « Un mari nommé H.P.L. », Encrage, 1989).
  • Edmond Hamilton (1904 – 1977), auteur prolifique de contes étranges et de science-fiction pour les pulps. Lovecraft a admiré son histoire « Le monstre-dieu de Mamurth » (Weird Tales, août 1926), mais guère plus.
  • Ida C. Haughton (décédée en 1935?), journaliste amateur avec qui Lovecraft avait une querelle amère au début des années 1920. Il lui a adressé un poème satirique piquant « Méduse : un portrait » (1922).
  • Hazel Heald (1896 – 1961), cliente en révision de Lovecraft, résidant à Somerville, dans le Massachusetts. Lovecraft a révisé cinq histoires pour elle : « The Man of Stone » (« L'homme de pierre »), « Winged Death » (« La mort ailée »), « The Horror in the Museum » (« L'horreur dans le musée »), « Out of the Aeons » (« Hors du temps ») et « The Horror in the Burying-Ground » (« L'horreur dans le cimetière ») - la plupart d'entre elles en 1932–1933.
  • J[acob] C[alouette] Henneberger (1890 – 1969), fondateur de College Humor (1922) et éditeur original de Weird Tales.
  • Jonathan E[lihu] Hoag (1831 – 1927), poète amateur pour qui Lovecraft écrivait régulièrement des poèmes d'anniversaire de 1918 à 1927 ; à la mort de Hoag, il écrivit l’élégie « Ave atque Vale ». Lovecraft était le rédacteur en chef de The Poetical Works de Jonathan E. Hoag (1923).
  • Charles D[erwin] Hornig (1916 – 1999), jeune éditeur du Fantasy Fan (1933 – 1935). Hugo Gernsback l'engagea pour éditer Wonder Stories en 1933.
  • Harry Houdini (nom de scène d'Ehrich Weiss, 1874 – 1926), célèbre artiste de l'évasion et opposant du spiritualisme pour lequel Lovecraft a écrit l'histoire « Under the Pyramids » (1924 ; publié sous le titre « Prisonnier avec les pharaons ») et pour lequel il effectua d'autres travaux de révision en 1926, juste avant la mort de Houdini.
  • George Julian Houtain (1884 – 1945), journaliste amateur qui fonda le magazine d'humour semi-professionnel Home Brew, pour lequel il commanda à Lovecraft d'écrire « Herbert West, Re-animator » (« Herbert West, re-animateur », 1921-1922) et « The Lurking Fear » (« La peur qui rôde », 1922).
  • Robert E[rvin] Howard (1906 – 1936), prolifique auteur texan de contes étranges et d'aventures pour Weird Tales et d'autres magazines pulps ; créateur du héros d'aventure Conan le Barbare. La correspondance entre lui et Lovecraft était volumineuse de 1930 à 1936. Il s’est suicidé en apprenant le décès imminent de sa mère.
  • Winifred Virginia Jackson (1876 – 1959), poète et journaliste amateur qui a beaucoup travaillé avec Lovecraft (1918 – 1921) ; la rumeur disait qu'elle avait des dessins amoureux sur Lovecraft.
  • George [Willard] Kirk (1898 – 1962), membre du Kalem Club. Il publia « Vingt et une Lettres d'Ambrose Bierce » (1922) et dirigea le Chelsea Bookshop à New York.
  • Rheinhart Kleiner (1892 – 1949), poète amateur et ami de longue date de Lovecraft. Il rendit visite à Lovecraft à Providence en 1918, 1919 et 1920 et le rencontra fréquemment pendant les beaux jours du Kalem Club (1924-1926).
  • H[erman] C[harles] Koenig (1893 – 1959), ancien associé de Lovecraft, qui fut le fer de lance de la redécouverte du travail de William Hope Hodgson.
  • Henry Kuttner (1915 – 1958), auteur prolifique de science-fiction et de contes d'horreur pour les pulps et correspondant de Lovecraft (1936-1937). Lovecraft lui présenta C. L. Moore, qu'il épousera plus tard.
  • Horace L. Lawson, journaliste amateur et rédacteur en chef de The Wolverine, qui a publié plusieurs histoires de Lovecraft ainsi que des épisodes de la colonne pseudonyme « The Vivisector » (de « Zoilus »).
  • Edward J. Lazare (1904 – 1991), ami de Hart Crane et Samuel Loveman ; il est ensuite devenu rédacteur de longue date d'American Book-Prices Current (1940 – 1965).
  • Arthur Leeds (1882 – 1952?), associé de Lovecraft à New York et membre du Kalem Club. Il était l'auteur (avec J. Berg Esenwein) de Writing the Photoplay (Springfield, Massachussets : The Home Correspondence School, 1913 ; éd. Rév. 1919).
  • Fritz [Reuter] Leiber, Jr. (1910 – 1992), ancien collaborateur de Lovecraft, devenu l'une des figures les plus importantes de la science fiction et de la fantasy à partir des années 1940. Lui et son épouse, Jonquil, ont correspondu séparément avec Lovecraft au cours des derniers mois de sa vie.
  • Frank Belknap Long, Jr. (1901 – 1994), poète, écrivain prolifique d’histoires fantastiques, d’horreur et de science-fiction pour les pulps, l’un des amis correspondants les plus proches de Lovecraft. À la fin de sa vie, il rédigea un mémoire, « Howard Phillips Lovecraft: Dreamer on the Nightside » (1975).
  • Samuel E. Loveman (1887 – 1976), poète, libraire, membre du Kalem Club et ami de longue date de Lovecraft, Clark Ashton Smith et Donald Wandrei ainsi qu'Ambrose Bierce, Hart Crane et George Sterling. Auteur de The Hermaphrodite (1926) et d'autres ouvrages.
  • William Lumley (1880 – 1960), ancien associé excentrique de Lovecraft pour lequel Lovecraft a écrit « The Diary of Alonzo Typer » (« Le Journal d'Alonzo Typer », 1935).
  • [Henry] Everett McNeil (1862 – 1929), auteur prolifique de romans historiques et d'aventures pour garçons ; membre du Kalem Club.
  • A[braham] Merritt (1884 – 1943), auteur de contes fantastiques et d'horreur pour les pulps. Lovecraft admirait beaucoup son travail, malgré ses concessions aux formules des pulps. Son dernier roman, « Dwellers in the Mirage » (1932), aurait pu être influencé par Lovecraft.
  • Edith [May Dowe] Miniter (1867 – 1934), auteur amateur qui a également publié, de manière professionnelle, un roman, « Our Natupski Neighbors » (1916), et de nombreuses nouvelles. Lovecraft était invité chez elle à Wilbraham, dans le Massachusetts, pendant l’été 1928.
  • Maurice W[inter] Moe (1882 – 1940), journaliste amateur, professeur d’anglais, ami de longue date et correspondant de Lovecraft. Il a vécu successivement à Appleton et à Milwaukee, dans le Wisconsin.
  • C[atherine] L[ucile] Moore (1911 – 1987), ancien collaborateur de Lovecraft, qui épousa plus tard Henry Kuttner et devint une figure majeure de la science-fiction et de la fantasy.
  • Richard Ely Morse (1909 – 1986), poète, bibliothécaire à l'Université de Princeton et dernier correspondant de Lovecraft.
  • James F[erdinand] Morton, fils (1870 – 1941), journaliste amateur, auteur de nombreux traités sur les préjugés raciaux, la liberté de pensée et la fiscalité, et ami de longue date de Lovecraft.
  • H[arold] Warner Munn (1903 – 1981), ami de Lovecraft et W. Paul Cook et auteur de contes d'horreur et d'aventures dans les pulps, notamment « Le loup-garou de Ponkert » (Weird Tales, juillet 1925) et ses nombreuses suites. Lovecraft l'a rencontré fréquemment chez lui à Athol, dans le Massachusetts.
  • [Kenneth] Vrest [Teachout] Orton (1897 – 1986), membre tardif du Kalem Club. Il a été rédacteur au Saturday Review pendant un certain temps et plus tard, fondateur du Vermont Country Store. Il a compilé une bibliographie ancienne de Dreiser, « Dreiseriana » (1929).
  • Emil Petaja (1915 – 2000), fan de science-fiction et ancien collaborateur de Lovecraft ; plus tard, auteur et éditeur prolifique.
  • E[dgar] Hoffmann Price (1898 – 1988), prolifique rédacteur de pulps d’histoires étranges et d’aventures. Lovecraft le rencontra à la Nouvelle-Orléans en 1932 et ils correspondirent longuement par la suite.
  • Seabury [Grandin] Quinn (1889 – 1969), auteur prolifique d’histoires étranges et de romans policiers, notamment une série de contes mettant en cause le détective psychique Jules de Grandin. Il a également édité « Casket and Sunnyside » et d'autres publications spécialisées à l'intention des praticiens de la santé.
  • Anne (Vyne) Tillery Renshaw, journaliste amateur prolifique et professeure. Elle a chargé Lovecraft de réviser un manuel d'utilisation de l'anglais, « Well Bred Speech » (1936), bien qu'une grande partie du travail effectué par Lovecraft à cet effet ait été excisée et reste inédite.
  • Duane W[eldon] Rimel (1915 – 1996), fan de fiction étrange et ancien collaborateur de Lovecraft, qui a révisé certains de ses premiers récits.
  • Albert A. Sandusky (décédé en 1934?), journaliste amateur dont l'utilisation de l'argot a séduit Lovecraft. Lovecraft le rencontra fréquemment lors de voyages dans la région de Boston.
  • Julius Schwartz (1915 – 2004), jeune rédacteur en chef du magazine Fantasy, qui agissait en tant qu’agent de Lovecraft pour la publication de « At the Mountains of Madness » dans Astounding Stories. Il a ensuite eu une longue et fructueuse carrière chez DC Comics.
  • Richard F[ranklyn] Searight (1902 – 1975), contributeur sporadique de contes étranges et de science-fiction dans les magazines pulps. Il a correspondu avec Lovecraft de 1933 à 1937.
  • Edward L[loyd] Sechrist (1873 – 1953), journaliste amateur et apiculteur. Lovecraft l'a rencontré à plusieurs reprises, notamment lors de visites à Washington, DC.
  • J[oseph] Vernon Shea (1912 – 1981), jeune fan de fiction étrange de Pittsburgh qui a commencé à correspondre avec Lovecraft en 1931.
  • Wilson Shepherd (né en 1917), éditeur de fiction qui aida Donald A. Wollheim à éditer Phantagraph et Fanciful Tales. Il a brièvement correspondu avec Lovecraft en 1936-1937. Il publia « Une histoire du nécronomicon » de Lovecraft en 1937.
  • Charles W. («Tryout») Smith (1852 – 1940), journaliste amateur de longue date, rédacteur en chef de Tryout, ami et correspondant de Lovecraft.
  • Clark Ashton Smith (1893 – 1961), poète prolifique californien et écrivain de contes fantastiques. Il a reçu une lettre de « fan » de Lovecraft en 1922 et a continué à correspondre avec lui jusqu’à sa mort.
  • [Charles] Vincent Starrett (1886 – 1974), bookman américain qui a brièvement correspondu avec Lovecraft en 1927.
  • Kenneth J. Sterling (1920 – 1995), jeune amateur de science-fiction entré en contact avec Lovecraft en 1934. Ils collaborèrent à l'histoire de science-fiction « In the Walls of Eryx » (« Dans les murs d'Eryx », 1935). Sterling est devenu plus tard un médecin distingué.
  • Carl Ferdinand Strauch (1908 – 1989), ami de Harry Brobst et correspondant de Lovecraft. Il devint plus tard un professeur et critique distingué.
  • Helen V. Sully (1904 – 1997), amie de Clark Ashton Smith qui a rendu visite à Lovecraft à Providence en 1933, a ensuite rencontré Donald Wandrei et d'autres à New York.
  • Wilfred Blanch Talman (1904 – 1986), correspondant de Lovecraft et défunt membre du Kalem Club. Lovecraft a aidé Talman dans son histoire « Two Black Bottles » (1926). À la fin de sa vie, il écrivit le mémoire « The Normal Lovecraft » (1973).
  • Elizabeth [Anne] Toldridge (1861 – 1940), poète vivant à Washington, qui a correspondu avec Lovecraft de 1928 à 1937. Robert Barlow lui a rendu visite alors qu'il se rendait de Floride à Providence.
  • Frank Utpatel (1905 – 1980), illustrateur et correspondant de Lovecraft (1936 – 1937). Il a réalisé plusieurs illustrations pour l’édition « The Shadow over Innsmouth » (1936) de Lovecraft Press, avant d’illustrer un certain nombre de livres publiés par Arkham House.
  • Donald [Albert] Wandrei (1908 – 1987), poète et écrivain de fiction, commença à correspondre avec Lovecraft en 1926. Il rendit visite à Lovecraft à Providence en 1927 et 1932, et le vit fréquemment lorsque Lovecraft se rendit à New York dans les années 1930. Avec August Derleth, il a fondé Arkham House afin de préserver le travail de Lovecraft sous la forme de livres.
  • Howard [Elmer] Wandrei (1909 – 1956), frère cadet de Donald Wandrei, auteur prolifique de fictions étranges, de science-fiction et de romans policiers ; correspondant de Lovecraft.
  • John J. Weir (1922 – 1977), ancien correspondant de Lovecraft et rédacteur en chef du fanzine Fantasmagoria.
  • Henry George Weiss (1898 – 1946), poète et essayiste d'origine canadienne, a écrit une fiction étrange sous le pseudonyme de « Francis Flagg ». Il entra en contact avec Lovecraft en 1930 ; ses tendances communistes ont peut-être influencé le changement politique de gauche de Lovecraft dans les années 1930.
  • Henry S[t. Clair] Whitehead (1882 – 1932), membre du clergé épiscopal et auteur accompli de contes étranges et d'aventures pour les pulps, dont beaucoup se déroulent dans les Caraïbes. Lovecraft a correspondu avec lui et lui a rendu visite à Dunedin, en Floride, en 1931.
  • Donald A[llen] Wollheim (1914 – 1990), rédacteur en chef de Phantagraph and Fanciful Tales et auteur et rédacteur prolifique dans le domaine de la science-fiction.
  • Farnsworth Wright (1888 – 1940), éditeur de Weird Tales (1924-1940). Il a rejeté certaines des meilleures œuvres de Lovecraft dans les années 1930, mais l’a publié après sa mort sur présentation d’August Derleth.