Author:
Alain Pelosato
Editor:
SFM
Collection:
Taxinomie Cinématographique
Format:
12,5 x 20,5cm
Number of pages:
250
ISBN number:
978-2-915512-18-2
Price:
€ 12.88
Release year:
2018
Summary
  • Introduction
  • Les films
  • Lovecraft au cinéma
    • Les oeuvres de Lovecraft adaptées au cinéma
    • Les chroniques de filsm lovecraftiens
  • Séries télé
    • Fringe
    • Ash Vs Evil Dead
    • Stranger Things
    • The Strain
    • Supernatural
  • Filmographies
  • Retours sur Lovecraft
    • Lovecraft et la nature
    • Lovecraft et ses cinq oeuvres fondamentales
  • Lettre de Pierre Dagon à Ralsa Marsh
  • Index
Synopsis

Et voici la suite ! Cette édition reprend et revoit les études précédentes de l’auteur (« Lovecraft au cinéma », 2011 et « Lovecraft au cinéma, la suite », 2015) enrichies des films lovecraftiens qu’il a vus depuis 2015 et surtout de séries télé désormais cultes comme Ash Vs Evil Dead, Stranger Things et Supernatural.

Un régal pour les amateurs de Lovecraft et aussi pour les autres ! Jamais égalé.

L'ouvrage est disponible en version brochée ou sous forme d'e-book.

Publisher's words

On peut souvent avoir l'impression que le nom de Lovecraft est devenu un argument de vente, et c'est notamment le cas au cinéma où parmi tous les films qui se revendiquent de cet héritage, la qualité est rarement au rendez-vous !

Mais n'est-ce pas le cas également de cet ouvrage ? Ceux qui en attendaient beaucoup auront également le droit d'être déçu...

La structure de l'ouvrage est déjà difficile à comprendre (et même la table des matières est un peu "en vrac" !), elle n'est ni chronologique, ni alphabétique, ni thématique ! Bref : on s'y perd, et c'est dommage !!

Le livre intègre par ailleurs de nombreuses références de films ou de séries que l'auteur considère comme lovecraftiennes, mais qui à mon sens sont bien loin de l'être : il ne suffit pas qu'un film traite d'une histoire de malédiction (au hasard) pour en faire un film lovecraftien !

Le chapitre qui traite de Lovecraft est lui-même est assez "décousu", et la sélection de ses oeuvres essentielles n'intègre pas, par exemple, l'Appel de Cthulhu, qui a pourtant servi de base à de nombreuses adaptations cinématographiques (Cthulhu lui-même étant par ailleurs considéré ici comme une création "secondaire" de l'oeuvre de Lovecraft).

Pour autant, le livre ne manque pas d'intérêt, ne serait-ce que pour avoir une liste de films attachés à notre auteur fétiche et qui peuvent quand même valoir le détour...

More resource info:
http://www.sfmag.net/sfm/lovecraft.htm